Archives par étiquette : ide

Il est ou ton environnement de travail ? Dans ton cloud!

Dans de précédents articles (IDE rails la suiteAptana, finalement pas) , nous avons abordé différents IDE pour faire du développement rails sous Windows. Le choix d’outils en fonction de l’environnement est incontournable pour tout développeur. L’installation de l’IDE et la configuration de votre environnement n’est plus une fatalité, il existe une alternative: le cloud !

Je vous propose de découvrir deux outils  Koding et Cloud9 IDE online. Ce sont tous deux des environnements de développement intégrés utilisables directement dans votre navigateur favori.

Koding

C’est une plateforme de développement orientée réseau social. Quand vous vous connectez, vous tombez sur l’activité de tous les usagers. Sachant qu’à l’heure ou j’écris cet article, il y a 44 144 utilisateurs (d’après leur page membres), ça pollue passablement votre flux. Mais n’ayez crainte, vous pouvez configurer tout ça.

Coté développement, il y a de quoi s’amuser un peu. Il s’agit d’une VM avec un CentOS et des éléments de base: un terminal pour manipuler la vm, un éditeur de texte avec une coloration syntaxique et quelques applications.

J’ai testé un créateur de projet rails qui semble fonctionner sans problème. J’avoue avoir été un peu perdu une fois le projet créé, j’ai cherché comment l’utiliser car le viewer ne le permet pas.  Après plusieurs tentatives infructueuses et un peu de googling, je suis tombé sur la marche à suivre : http://kwiki.koding.com/wiki/RoR. Bon c’est un peu basique mais ça fonctionne ;). J’ai également récupéré mes projets depuis mon compte github sans aucun soucis.

Conclusion

Le message est clair, c’est une beta avec pas mal de « coming soon », de choses assez basiques  et de plantages réguliers (ralentissements, impossibilité d’utiliser la console). Cependant, on peut s’en sortir avec quelques recherches sur google et la lecture des documents proposés par les utilisateurs. L’orientation application  à la façon market encourage la communauté dans l’amélioration des services de la plateforme. On peut toutefois se demander sous quelle forme ce service sera monétisé et dans quelle mesure on pourra utiliser son compte « gratuit ».

Cloud9

Plus ancien, il est aussi plus abouti et bien documenté. La version gratuite permet une utilisation « basique » avec des espaces de travail publiques et alloue un espace de 123M. La version payante (12$/mois) permet, entre autre, 6 espaces privés, votre propre VM et un nombre illimité de collaborateurs. Pour mon test, je me suis connecté sur mon compte github et j’ai récupérer quelques projets. Pour le projet rails, j’ai suivi cette documentation. L’utilisation m’a parue plus simple que Koding et l’environnement moins « fouillis ». On comprend rapidement comment lancer son application.

Conclusion

Cloud9 propose un environnement efficace et clair. Il est plus mature, possède également une formule payante plus complète. Je n’ai pas eu de soucis particulier, ces quelques heures d’utilisation m’ont convaincue. Je pense continuer dans mon exploration, voir développer un ou deux petits projets avec, histoire d’en voir un peu plus. La version gratuite me suffit car je n’ai que peu de projets et ils sont tous open-source. Un passage à la version payante se justifierait avec un projet non open source ou des besoins plus importants (plus d’informations).

Le mot de la fin

A mon sens, Koding est clairement plus orienté plateforme communautaire alors que Cloud9 propose un environnement développement pur et dur. Les deux permettent de développer une application en gardant un œil sur le résultat et une console ouverte pour l’exécution des commandes et autres scripts.

Dans les deux cas, l’avantage de ne pas avoir à installer son environnement de travail est incontestable  Vous pouvez développer de n’importe où, il vous suffit d’un navigateur. L’inconvénient est bien-sur le besoin d’une connexion internet et l’ouverture vers l’extérieur qui peut soulever des problèmes de sécurité.

N’hésitez pas à partager vos expériences sur ces outils ou d’autres environnements. Il me reste deux invitations pour Koding si ça tente quelqu’un 😉

@bientôt

IDE rails la suite : NetBeans puis RubyMine

Bien le bonjour, suite aux mésaventures avec Aptana (cf: Aptana, finalement pas…), j’ai tenté NetBeans puis Rubymine.

NetBeans

Installation

Une fois NetBeans installé, il faut télécharger  les plugins pour rails et les installer via Tools>plugins>downloaded. Et là, c’est le drame :

  • L’ordre d’installation des plugins du package n’est pas géré. Du coup, il faut le faire à la main.
  • Il me manque des plugins mais pas de lien direct pour les charger
  • Il n’y a pas de quoi sélectionner/déselectionner tout dans la liste des éléments téléchargés
  • L’installation met beaucoup, beaucoup de temps

Conclusion

Je n’ai peut-être pas eu de chance, et j’avais surement moins de patience qu’avec Aptana mais ça ne c’est pas bien passé. Au final, je n’ai pas résisté à la lenteur d’installation et aux problèmes de compatibilité et de gestion de dépendances de plugins, SUIVANT 🙂

RubyMine

Installation

Nouvelle IDE, nouvelle installation. Soyons clair, il s’agit d’un produit spécifique de développement rails payant (voir tarifs).  Mais cela veut dire aussi :

J’ai ajouté mon compte Github et j’ai précisé le projet que je voulais récupérer, aucun soucis pour la mise en place du projet. Puis, j’ai mis mon GemFile à jour pour lancer les tests avec test-unit et avoir quelques statistiques :
group :test, :development do
  gem 'sqlite3'
  gem 'test-unit'
  # Used by rubymine to display test statistics
  gem 'ruby-prof'
end

Les messages d’aide  sont clairs. Il y a même  une popup qui propose un lien pour lancer l’installation d’une Gem manquante.

Conclusion

C’est le seul qui ne m’a pas nécessité une recherche avancée pour installer mon environnement. Et c’est également le seul qui a pu me lancer mes tests sans problème. Je vous l’accorde, ce n’est qu’un début.  Je vais profiter du mois de période d’essai pour voir s’il vaut le coût. @bientôt

Aptana, finalement pas…

Bien le bonjour,

je pensais publier mon 1er article sur les tests rails cette semaine. Je n’ai malheureusement pas pu le faire suite à des difficultés avec Aptana (sous windows).

Le problème

En fait, il y a des conflits entre la configuration « générale » de rails et la configuration de l’IDE.  Le problème aurait pu être rapidement réglé si RadRails proposait une configuration plus fournie via les préférences (définition des paths par exemple). Cette petite mésaventure m’a conduit à plusieurs choses :

  • La manipulation des paths de mon windows pour remplacer les éléments installés par Aptana par ma configuration
  • La manipulation des gems « à la main »
  • L’installation du plugin Aptana pour eclipse (pour voir s’il avait une meilleure configuration)

Conclusion

Il est possible de faire marcher plus ou moins tout ça mais au prix de « bidouillages » qui ne me semblent pas pérennes. Je pense qu’il s’agit en grande partie de l’environnement Windowsien qui est moins accueillant pour ce genre de technologie. Bref, j’ai décidé de me passer d’Aptana et de tester d’autres IDE. Le prochain sur ma liste est Netbeans.

NB: Je suis peut-être passé à côté d’une opération simple, n’hésitez pas à partager votre expérience 😉

@Bientôt