Pibou – Partage ton code

Dans l’article précédent, Pibou – scaffolding & structure, nous avons ajouté la notion de film et nous avons utilisé la génération de code. Il est grand temps de mettre en place un gestionnaire de versions.

Gestion des sources

Lors de la vie d’un projet, les sources évoluent sans cesse. Il est donc très important de pouvoir stocker les changements et rendre les sources accessibles à tous les acteurs du projet. Dans cette optique, nous allons utiliser GIT.

Utilisation de GitHub

Afin d’éviter les contraintes de l’installation de la partie serveur, nous allons utiliser un service en ligne : GitHub. C’est un outil bien pratique qui fourni entre autres :

  • Un dépôt de source en ligne
  • Un suivi des sources
  • Un wiki
  • Des statistiques
  • Suivi de bugs
  • Un outil de partage de code indépendant (gist)

Il existe plusieurs formules d’abonnements, celle de base est gratuite et vous permet 300Mo de stockage publique. Si vous voulez héberger des projets privé, il vous faudra dépenser au moins 7$/mois. Pour plus d’informations tarifaires : https://github.com/settings/billing.

Créer un projet GitHub

La documentation sur GitHub étant très complète, je vous laisse découvrir la création du projet et l’installation de Git (attendez un peu avant d’envoyer le code) :

Définir des règles d’exclusion de fichiers pour git

Nous allons rajouter un fichier pibou/.gitignore afin de définir les fichiers et/ou dossier qui n’ont rien à faire sur le dépôt. Vous pouvez trouver des exemples ici : https://github.com/github/gitignore. Nous allons compléter le fichier existant avec : https://github.com/github/gitignore/blob/master/Rails.gitignore.

Le premier push

  • Tout d’abord, nous nous plaçons à la racine « /pibou »
  • Ajout des sources $git add -A (le -A permet un ajout de toutes les sources. On l’utilise pour cette fois, mais nous ciblerons dorénavant les fichiers à ajouter)
  • Si vous n’avez pas encore désigné votre dépôt distant : $git remote add origin git@github.com:<username>/pibou.git
  • Le code est seulement enregistré en local, pour l’envoyer sur le serveur : $git push -u origin master

Pour plus de détails sur le partage d’un projet : http://help.github.com/create-a-repo/

Le petit plus de RVM

N’oublions pas notre configuration ruby! RVM permet de créer un fichier .rvmrc qui fourni une configuration par projet. Pour cela, une petite commande à la racine du projet : $rvm ruby-1.9.3-p125@pibou –create –rvmrc (lire : interpréteur ruby-version@gemset)

Maintenant que nous avons une configuration de l’environnement ruby pour le projet, il suffit de le partager :

git add .rvmrc
git commit -m "Added ruby environment configuration"
git push origin master

Et voilà, votre code est sur le dépôt et vous avez partagé votre configuration rvm via votre .rvmrc. Pour plus de détails : http://beginrescueend.com/workflow/rvmrc/

Et après?

Je vous laisse digérer tout çà. La prochaine fois, nous allons déployer notre application en ligne grâce à heroku. En attendant, vous pouvez accéder aux sources du projet sur https://github.com/jbdoumenjou/pibou

@bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>