Archives mensuelles : janvier 2012

Freemobile le forfait volubile!

Dans mon immense mansuétude, j’ai décidé de tester le forfait illimité Freemobile rien que pour vous!! Bon ok, pour mon compte bancaire aussi. 😉

Oh mon dieu qu’as-tu fait malheureux ?

  • Avec un forfait aussi bas, c’est forcément une arnaque
  • Tu n’as pas de téléphone neuf avec ton abonnement
  • Le réseau ne marchera pas là où tu habites/Orange va limiter le débit des utilisateurs Free
  • La puce est envoyé après les 7 jours de rétractation
  • Le Service de Free est pourri c’est bien connu

En fait, je crois que j’ai tout compris (ou presque)

On va traiter les problèmes dans l’ordre.

Le forfait low cost qui fait peur

Prenons les faits :
Mon forfait précédent : 38€ pour 2h de com et internet illimité 1Go avec SMS/MMS illimités soir & WE (engagement de 24 mois + htc hero).
Maintenant mon nouveau forfait: 15€90 pour un illimité 24/24 en appel fixe + mobile tout opérateur, SMS/MMS et internet 3Go
On me dit dans l’oreillette que « l’utilisation en bon père de famille » est trop vague. Terme qui ne semble pas poser de problème chez les autres opérateurs.
Vous n’avez pas de période d’engagement et le portage de numéro ne génère aucun frais.
Quant au service, je peux vous assurer que j’utilise mon forfait sans problème depuis que j’ai reçu ma puce.

Le téléphone neuf à part

Oui, Free a décidé de ne pas intégrer les téléphones neufs dans son forfait, et c’est tant mieux.
Combien payez-vous votre téléphone sur votre abonnement? Non parce-que personnellement je n’en sais rien. 😉
Si vous calculez votre forfait sur une période de 24 mois vous allez vous rendre compte que l’achat d’un téléphone neuf avec un paiement échelonné vous reviendra surement moins cher.

Le réseau Free

Free à une couverture (contestée) de 27% si je ne m’abuse. Pour le reste, c’est le réseau orange qui est loué pour une somme rondelette. Ce ne sont pas les premiers à le faire, mais avec des accords aussi gros, si (il est question d’un milliard d’euros sur 6 ans). L’engagement d’Orange est contractuel, il ne pourra pas impunément limiter le débit ou détériorer la qualité des communications.
Je n’ai que quelques jours d’utilisation, mais je n’ai jamais eu de problème lors de mes appels  (même plusieurs heures d’affilées).

La vilaine pupuce qui se fait désirer

J’ai reçu ma carte sim au bout de 8 jours ce qui a eu deux conséquences fâcheuses :

  • 26H d’interruption de service entre mon ancien et mon nouvel abonnement
  • L’impossibilité d’utiliser la clause de rétractation

Cependant, il n’y a pas d’engagement et le préavis de rupture est de 10 jours.

Le Service

Alors là, j’avoue, je ne m’attends pas à des miracles. Personnellement, je n’appelle mon service client que pour négocier un nouveau téléphone ou une ristourne sur mon forfait. Je n’ai plus besoin ni de l’un ni de l’autre.
Mais s’il y a coupure de service? Et bien, ma vie ne dépend pas de ma connexion au téléphone portable.

Ah, j’oubliais, je ne connais pas de personne particulièrement contente de son service client mobile….

En pratique

Faites un tour sur leur FAQ
Mon expérience :

  • 10 min pour récupérer mon ROI
  • 1 jour pour s’abonner à FreeMobile (bug de la clé RIB)
  • 8 jours pour recevoir la carte sim
  • environ 1H pour que la ligne fonctionne après activation
  • 10 min de configuration (téléchargement sur l’android market)
  • 0€ de dépensé pour le moment 🙂

Le mot de la fin

Dans le monde du développement informatique, si quelqu’un propose un service plus intéressant à moindre coup, on ne pleure pas on s’améliore.
Chacun de nous a le choix : qualité du réseau, garantie du service, prix ou sentiment de sécurité. Vous êtes seul maître de vos abonnements et de votre portefeuille.

Je vous encourage vivement à lire les CGV et prendre votre calculatrice.
N’hésitez pas à me poser des questions, je tacherais d’y répondre au mieux. 🙂

Ah tu es dans l’informatique, justement…

C’est dans ces moments là que tu regrettes d’avoir parlé de ton boulot.

Alors tu essayes d’esquiver.

Parfois, tu ne peux pas et là il faut juste lutter expliquer:

  • Non, tu ne répares pas les ordinateurs
  • Ni les imprimantes 😉
  • Non tu ne connais pas tous les noms des cartes graphique/proc/laptop/[compléter]
  • Et non, tu ne connais pas non plus tous les prix des appareils Hightech
  • Non tu ne sais pas pourquoi son aspirateur ne marche plus

Mais parfois ça ne suffira pas parceque:

  • Quand même tu dois savoir des trucs sur les ordinateurs ?
  • Tu as bien appris quelque chose pendant tes études ?
  • Tu dois bien choisir ton matériel de geek ?
  • T’es forcément un super passionné des machins comme ça!

Alors, bien qu’en congés/WE/surmenage tu dois aider car:

  • C’est ta famille et tu ne pourras pas t’enfuir
  • Ta copine, toute fière de pouvoir te trouver une utilité, t’as vendu comme expert SAV
  • Sans toi : « Tout le boulot que je dois rendre pour hier est perdu »
  • Tu auras quand même une compensation sous forme de repas/boisson/infinie reconnaissance (etc)

Le mot de la fin

Alors, après t’être enfui lâchement avoir aidé vaillamment, tu pourras te reposer. Mais saches que ton exploit sera conté et qu’au prochain repas, si on te demande si tu t’y connais en informatique la réponse est :

« Oh moi l’informatique, j’y comprends pas grand chose » 🙂

Le Japon par procuration

Le Japon est un pays avec une culture fascinante. Bercé entre les valeurs traditionnelles et la haute technologie, il nous invite dans un univers à nul autre pareil.

De plus en plus de français tentent l’aventure et se lancent dans un voyage vers l’autre bout du monde. Le dépaysement est total: coutumes, cuisine, langue, tout est différent. Certains de ces expatriés nous emmènent dans leur découvertes, partagent leur émerveillement ou leurs coups de coeurs et nous font saliver.

Aujourd’hui je vais vous parler de deux blogs  qui nous transportent au lointain :

Meow.fr

Ce blog appartient à un ami français qui travaille à Tokyo. Il partage avec nous une vraie tranche de vie.Vous allez pouvoir vous balader dans tout le japon, découvrir des évènements atypiques (ci-dessous le Comiket) ou vous aventurer dans des endroits insolites(voir aussi haikyo).

Le site est disponible en Anglais et en Francais et propose d’apprendre quelques kanjis. Les photos ont une touche toute personnelle et les commentaires sont là pour vous guider, alors n’hésitez plus et allez y faire un tour.

->Voyager<-

Issekinicho.fr

Une petite merveille pour les yeux et le moral. Il s’agit des tribulations illustrées d’un couple de français (aAlex & Delfine) partis au Japon. Tous deux artistes, ils partagent leur quotidien en photo est en bd. Le rendu est juste génial: frais, dynamique, hilarant et appétissant. 🙂
Ils nous donnent également leurs avis éclairés sur des plats typiques (ramen), images à l’appuie.

Un blog tout en simplicité qui présente une fois de plus de magnifiques photos que vous pouvez même commander. 😉

->Voyager<-

Le mot de la fin

Merci à toi mon cher ami, de partager ces petits moments de bonheurs nippons. Grâce à toi je peux visiter le Japon … par procuration.

SVN tu l’aimes ou tu prends GIT!

Tout développeur qui se respecte utilise un outil de gestion de sources. Si vous me dites que vous envoyez encore des archives par mail, je ne peux plus rien pour vous…

De quoi parle-t-on ?

Plaçons le contexte, SubVersioN (2000) fut créé pour remplacer CVS (1989) et reste utilisé dans de nombreux projets. Quant à GIT (2005), que dire ? Rapide, puissant, efficace. Ok, j’en fais un peu trop. Pour vous faire une idée plus précise sur le fonctionnement et l’utilisation de GIT, je vous invite à regarder une excellente présentation réalisée par Sébastien Douche (partie 1, partie 2).

Au début, tu as peur de GIT

  • les commandes à apprendre/comprendre
  • la gestion locale/distante
  • mal utiliser sa puissance (ex: suppression sur tout l’historique)
  • la compréhension topologie vs timeline

Puis tu te rappelles de SVN

  • Pour enregistrer ton travail, tu es obligé de l’envoyer sur le serveur
  • Tu as peur de faire des branches (surtout pour le merge en fait)
  • Si tu copies/colles un dossier et tu te lamentes
  • Tu as des .svn dans tous les dossiers

Et là, tu t’amouraches de GIT

  • merge hyper efficace et paramétrable (plusieurs algo sont disponibles)
  • Un renommage de fichier, si vous l’avez déjà pratiqué avec svn, vous savez de quoi je parle 😉
  • Pas de .svnquisefoupartout
  • La logique qui vous permet de mieux structurer votre code (création et utilisation des branches & Tag)
  • Grande liberté de manipulation
  • La rapidité d’utilisation (on se demande parfois s’il s’est passé quelque chose)

Le mot de la fin

J’ai aimé SVN comme un premier amour, la lumière après les ténèbres mais notre histoire est finie.

La puissance et le confort de GIT en font une arme redoutable. Si vous prenez la peine de passer vos a priori et le début de la courbe d’apprentissage, vous ne pourrez plus vous en passer.

Et vous, êtes-vous GIT ?

Tu lis quoi en ce moment ?

C’est une question qui revient régulièrement dans les conversations. J’ai la chance d’être entouré de nombreuses personnes qui aiment la lecture et nous partageons régulièrement sur nos découvertes. Les sujets sont variés : la technologie, le management, l’amélioration personnelle ou plus simplement le divertissement. Dans cette optique, il existe de nombreux outils sur le net pour partager ses lectures.

Je vais vous parler seulement de deux d’entre eux que j’utilise pour du partage « pro » :

  • Shelfhari, un outil communautaire sympathique. Il permet de créer rapidement sa liste de lecture, de noter et commenter les livres et de suivre d’autres personnes. C’est bien pratique pour faire de nouvelles trouvailles, pour alimenter les débats et se forger un réseau de lecteur.
  • My Amazon Reading List avec mon compte linked in, un widget qui permet de partager simplement ses lectures. Par contre, on ne peut diffuser que les livres disponibles sur la boutique Amazon ce qui en limite malheureusement l’intérêt.

Le partage de lecture c’est un bon début, surtout avec des contacts « bibliovores », mais il faut savoir aussi trouver d’autres livres en fonction de ses aspirations. Lors d’une discussion autour des « must read », on m’a conseillé d’aller faire un tour sur la liste de Personnal MBA. A mon humble avis, c’est une petite mine d’or pour constituer sa bibliothèque et se former sur d’autres domaines de compétences.

Les outils permettent un partage et un suivi mais il faut avouer que rien ne vaut une bonne discussion autour d’un verre. 😉

Et vous, vous lisez quoi ?

Création du blog

Bien le bonjoir,

Cela fait quelques mois que je discute avec des amis sur la création d’un blog pour partager mes découvertes et mes déboires technologiques, mais pas seulement.

Vous retrouverez des articles purement technologiques autour de RoR/HTML5/JS/Flex/JAVA/etc… mais aussi des articles sur l’écologie, la « japanisation » ou simplement des remarques sur mes lectures. Ce blog sera une sorte de journal de bord, sans prétention aucune mais surtout dans un soucis de partage en espérant susciter quelques réactions pour alimenter la discussion.

Si toi aussi, cher lecteur, tu aimes la technologie, le développement durable (technique ou pas), la lecture, ou simplement discuter, bienvenue à toi!